Capitaliser les connaissances en mobilisant les collaborateurs

Article paru le 25 octobre 2012 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans :

Du 23 au 25 octobre 2012, Nicolas Pierron et Emmanuel Leprince, animateurs sur Radio Classique, ont présenté mc²i Groupe dans le cadre sa chronique "Success Story".

La fréquence de Radio Classique à Paris est 101,1 FM.

Nous vous mettons à disposition les 3 passages audio ainsi que leur retranscriptions textuelles.

Troisième passage : capitaliser les connaissances en mobilisant les collaborateurs

Lire le passage Audio

Télécharger la chronique "Success Story" du 25 octobre 2012 (Fichier mp3 - 1,2 Mo).

Transcription

NICOLAS PIERRON : Bonjour Emmanuel LEPRINCE.

EMMANUEL LEPRINCE  : Bonjour Nicolas.

NICOLAS PIERRON : La « Success story », sur RADIO CLASSIQUE. Toute cette semaine, vous le savez, on examine les recettes de croissance d’une ETI, d’une Entreprise de taille intermédiaire, une grosse PME en forte croissance. Cette semaine, elle s’appelle mc²i Groupe, c’est un cabinet de conseil indépendant, en systèmes d’informations, 35 millions d’euros de chiffre d’affaires, 340 personnes. Ils font de l’assistance à maitrise d’ouvrages, ça consiste à conseiller les grands groupes dans leurs achats de systèmes d’information, mc²i Groupe est donc totalement indépendant des SSII sur lesquels ils doivent avoir un regard critique. Emmanuel, troisième recette de croissance de notre ETI, c’est la politique de gestion de la connaissance.

EMMANUEL LEPRINCE : Oui, les 340 collaborateurs de mc²i Groupe sont pour la pour la plupart d’entre eux, basés chez les clients, donc une problématique forte pour ce type d’entreprise, c’est de pouvoir conserver et rassembler le savoir-faire acquis chez ses clients. La réponse de mc²i Groupe c’est de créer ce qu’ils appellent des Clubs de capitalisation, sur la base de volontariat. Donc ce sont certains des collaborateurs, qui se réunissent régulièrement, entre midi et deux ou le soir, c’est donc une partie du temps personnel qui y est consacrée, pour rassembler ses connaissances. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire faire des fiches qui sont diffusées en interne, faire de la formation en interne, tous les ans 4 à 5 conférences rassemblent tous les collaborateurs de mc²i Groupe, un soir, avec un cocktail, et c’est donc une heure de restitution de ses compétences, de ses savoirs-faires par les membres de ces clubs de capitalisation, et puis également de la diffusion à l’externe, avec des articles, des tribunes, ce sont des ambassadeurs de mc²i Groupe.

NICOLAS PIERRON : Qu’est-ce qui motive les salariés à faire ces clubs de capitalisation ?

EMMANUEL LEPRINCE : Alors, il n’y a pas de récompense financière immédiate, c’est vrai que ça apporte un plus par rapport à la gestion et à l’évaluation personnelle, donc ça a un effet néanmoins sur l’évolution au sein du groupe, ça permet également de participer à la croissance du cabinet, ce qui est dans l’intérêt de tous les salariés, et ça fonctionne, puisque sur 350 collaborateurs, plus de 200 participent à ces clubs de capitalisation.

NICOLAS PIERRON : Merci Emmanuel. Voilà pour les recettes de croissance de mc²i Groupe, dans « Success Story ». On se penchera demain sur celle d’un dirigeant de PME qui a su nouer un partenariat gagnant/gagnant avec un grand groupe, il sera en direct, par téléphone, avec nous.


Écoutez la première partie de notre « Success Story » : Le Management de proximité.

Écoutez la deuxième partie de notre « Success Story » : Être leader sur un secteur pour pouvoir se développer dans d’autres.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux