Centrales électriques virtuelles et décentralisées : un changement de paradigme

Article paru le 23 octobre 2018 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans : Énergie Tribune

Le 6 février dernier, le gouvernement d’Australie-Méridionale annonçait un partenariat avec Tesla pour le déploiement, d’ici 2022, de la plus grande centrale électrique virtuelle du monde. Cette dernière devra permettre, non seulement, d’alimenter 50.000 foyers australiens, pour un bilan carbone presque nul, mais aussi de réguler l’équilibre du réseau électrique de la région en temps réel.

Explications et enjeux d’une telle innovation.

Article écrit par Florie Maurin, consultante mc²i Groupe.

Lire la tribune sur le site : Actu Environnement

Partagez cet article sur les réseaux sociaux