Firefox a 5 ans.

Article paru le 9 décembre 2009 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans :

Mozilla FirefoxPetit rappel historique pour les plus jeunes d’entre nous. En 2002, le web est un champs de ruines provoqué par la guerre des navigateurs Internet Explorer et Netscape. Car, c’est bien d’un combat féroce dont il s’est agit : Netscape a mis la clé sous la porte mais le plus grand perdant dans l’affaire a été...l’internaute.
Les conséquences ? La suprématie d’un navigateur, IE6, propriétaire, non respectueux des standards du web, bourré de failles de sécurité.
Couplé au monopole du système d’exploitation qu’est Windows, les utilisateurs et les concepteurs / éditeurs de site ou d’application web s’en mordent les doigts encore aujourd’hui car le navigateur est toujours largement le seul a être implanté sur les machines, notamment dans les grandes entreprises. Ces dernières travaillent donc avec un logiciel datant de 2001 (8 ans) : une éternité à l’échelle du web moderne, un cauchemar pour utiliser des technologies modernes et normées.

En 2002, la fondation Mozilla reprend les activités de la société Netscape Communication et le développement de produits open-source, basés notamment sur Gecko, le moteur de rendu (le cœur d’un navigateur Internet). Cette fondation se donne alors pour mission de « préserver le choix et l’innovation sur l’Internet ».
En février 2004 est lancée la première version de Mozilla Firefox et contrairement à son rival Internet Explorer, Firefox va bénéficier de développements innovants qui font que le navigateur a connu pas moins de 3 versions majeures depuis son lancement.

En l’espace de 5 ans, Firefox n’a cessé de gravir les marches du succès.

Selon Tristant Nitot, président de Mozilla Europe : « Que de changements en si peu de temps :

  • On est passé d’un monopole assoupi diffusant un navigateur obsolète et peu sécurisé à une situation où les utilisateurs ont le choix entre plusieurs navigateurs modernes
  • Les standards du Web se sont imposés au passage
  • On a validé le modèle du logiciel Libre pour le grand public
  • On est passé de quasiment rien à 330 millions d’utilisateurs
  • On a un Firefox en 75 langues natives
  • On a apporté des fonctionnalités qui facilitent et sécurisent la vie des utilisateurs sur le Web :
    • filtre anti-phishing
    • correcteur orthographique
    • sauvegarde automatique de la session
    • Mises à jour automatiques plus fréquentes pour plus de sécurité
    • l’awesome bar (barre d’adresse intelligente) et simplification de la gestion des marque-pages
    • Les polices téléchargeables
    • La personnalisation du navigateur »

Gageons que les 5 prochaines années nous apportent de nouvelles révolutions en termes d’usage de l’Internet et de technologies grâce à l’innovation et la volonté de faire un web ouvert à tous comme peut le prôner la fondation Mozilla.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux