Intelligence Artificielle : Quel futur pour le domaine des Achats ?

Article paru le 30 août 2018 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans : Innovation Gestion

L’Intelligence Artificielle (IA) semble conduire le monde des affaires vers une nouvelle révolution technologique. Toutes les entreprises veulent en faire, mais entre buzz et réalité, encore faut-il comprendre comment l’appliquer efficacement à son domaine d’activité…

Le domaine des Achats n’est pas différent. Un éditeur qui réussirait à combiner de l’IA avec de la Business Intelligence (BI) et du Data Analytics, en l’intégrant à la gestion des dépenses et de l’approvisionnement, pourrait réussir à aider et conseiller ses clients dans leurs prises de décisions. Une telle réussite dans l’utilisation de cette technologie apporterait une valeur ajoutée incommensurable à n’importe quel éditeur Achat.

La Course à l’Intelligence Artificielle

C’est ainsi qu’une majorité d’éditeurs de logiciels Achat font à présent la course pour faire partie des premiers à pouvoir offrir de l’Intelligence Artificielle dans leur service.

C’est un véritable enjeu pour 2018 et les années futures, et aucun éditeur spécialisé en Systèmes d’Information (SI) Achat ne veut rater le coche.

Bien sûr, les éditeurs n’ont pas tous les moyens d’investir des millions d’euros dans cette technologie encore à ces débuts, mais chacun à son niveau s’y intéresse.

C’est aussi une forte ressource promotionnelle pour eux et un moyen comme un autre d’attirer de nouveaux clients dont certains d’entre eux n’ont pas encore franchi le cap d’intégrer un logiciel achat à leur entreprise et utilisent jusqu’à présent des logiciels et dispositifs internes. Les promesses d’Intelligence Artificielle dans les roadmaps des éditeurs, comprenant des projets d’IA appliquée aux dépenses de leurs clients, suffisent à attirer de nombreux prospects.

Il existe de nombreuses utilisations de l’IA dans le domaine des Achats. Cependant, nous pouvons noter deux types de technologies phares, qui intéressent grandement les éditeurs Achat :

L’Analyse Prédictive

La BI et le Data Analytics sont des technologies déjà fortement implémentées dans le catalogue de services des éditeurs SI-Achat. Ils permettent à leurs clients de mieux suivre leurs fournisseurs, leurs clients, leurs commandes et autres dépenses, ainsi que les paiements et livraisons. Ils permettent dès aujourd’hui à leurs clients de mieux penser leur chaîne d’approvisionnement, ainsi que d’évaluer et mettre en compétition leurs fournisseurs pour en sélectionner les plus adaptés. De manière générale, ils permettent d’avoir une meilleure vision globale de leur entreprise, et de faire des économies.

La technologie espérée d’analyse dit prédictive, permettra quant à elle d’aller plus loin : Analyser les données et statistiques contenues dans le Big Data et la BI de l’entreprise, tout en utilisant des algorithmes afin de prévoir les tendances du marché, les commandes, les retards de paiements et d’approvisionnement, et ainsi assister les clients dans leurs prises de décisions. Cette analyse pourra être paramétrée selon leurs clients, leurs fournisseurs, les pays où l’entreprise est implémentée, la chaîne logistique etc.

L’Analyse Prescriptive

La seconde étape espérée pour l’IA appliquée dans le domaine des Achats, est de réussir à offrir de l’Analyse Prescriptive. Ce type d’analyse permettra de suggérer à l’intention des utilisateurs du logiciel, de prendre différentes décisions à certains moments clés, afin de notamment tirer parti d’une opportunité présente ou à venir, ou encore d’atténuer et éviter un risque futur.

Elle permettra en théorie d’illustrer les implications de chacune des décisions, en se basant sur des décisions prises par le passé et les tendances du marché.

Cette technologie mènera de manière générale à plus d’interactions entre les utilisateurs et leurs logiciels. Si la technologie est aussi capable d’apprendre la manière dont l’utilisateur du logiciel travaille, elle pourra aussi mieux comprendre ses besoins et comment mieux y répondre. Elle saura se montrer utile aux moments clés où l’utilisateur est ouvert à des suggestions.

Certes, ces technologies en sont à leur début. Cependant, en vue de l’investissement récent des pays dans l’IA (59 milliards de dollars d’investissement d’ici 2025 dans l’IA en Chine ; Facebook et Google qui investissent des millions en France ; la commission européenne qui prévoit d’investir près de 30 milliards d’euros dans la recherche et l’innovation d’ici 2020), ces technologies encore balbutiantes pourraient être amenées à se développer plus rapidement que ce que nous espérons.

La course à l’Intelligence Artificielle continue donc, et l’avenir nous dira qui saura mieux l’adapter à son offre.

Il serait par ailleurs judicieux de suivre de près une autre technologie qui a beaucoup de potentiel dans le domaine des Achats : l’Internet des Objets (IoT).

Cette technologie qui permet de connecter n’importe quel appareil à Internet et à d’autres appareils connectés, crée un réseau géant d’objets et de personnes connectées qui recueillent et partagent des données sur la manière dont elles sont utilisées et sur l’environnement qui les entoure.

En vue de ce qu’elle peut apporter à toute la chaîne d’approvisionnement des organisations, l’IoT est lui aussi un phénomène mondial que les professionnels de l’approvisionnement ne peuvent pas ignorer.

Sources :

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-176534-comment-lanalyse-predictive-va-impacter-la-supply-chain-de-demain-2133861.php
https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/030373431440-big-data-du-predictif-au-prescriptif-une-nouvelle-ere-pour-les-entreprises-2092773.php
http://www.decision-achats.fr/Thematique/tendances-achats-1039/Breves/Predictive-Procurement-que-intelligence-artificielle-promet-Achats-318580.htm#sEe8hzwZK5yKMjyH.97
https://www.challenges.fr/high-tech/le-plan-de-la-chine-pour-devenir-leader-mondial-en-intelligence-artificielle_488717
https://www.latribune.fr/economie/france/intelligence-artificielle-apres-facebook-google-mise-sur-la-france-765724.html
http://www.horizon2020.gouv.fr/cid122030/nouveau-programme-de-travail-2018-2020-la-c.e.-investit-30-milliards-d-euros-dans-la-recherche-l-innovation.html

Partagez cet article sur les réseaux sociaux