KANBAN, une nouveau moteur d’agilité pour votre DSI ?

Article paru le 21 juillet 2016 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans : Transformation SI Management des SI Tribune

Bien plus qu’une simple méthodologie agile, le KANBAN constitue une véritable méthode d’amélioration continue des processus orientés services. Cette méthode en phase avec les valeurs et principes de l’agilité, part de l’existant pour une transition progressive vers une cible clairement identifiée, explique Asma EL KHEIR, Consultante mc2i Groupe dans cet avis d’expert. Cette démarche d’amélioration permet d’aller bien au-delà du simple contexte projet en s’attaquant directement à la structure des différentes organisations.

Pourquoi devriez-vous adopter le KANBAN ?

Le KANBAN tel que défini par David J. Anderson est une méthodologie unique, ne respectant aucun format prédéfini. Cette approche évolutive permet une parfaite adaptabilité organisationnelle de vos équipes aux besoins des projets. En découpant les activités fonctionnelles en un sous-ensemble de tâches simples et précises, le KANBAN permet de prioriser et d’organiser de manière optimale les tâches et les équipes de travail en fonction des besoins et des différentes contraintes projet.

Cette méthodologie a pour principal objectif de recentrer et d’organiser les équipes autour d’un outil unique : le tableau de bord. Ce tableau visuel permet aux équipes de passer en revue d’un seul coup d’œil l’ensemble du processus projet, ainsi que les différentes tâches restantes à effectuer. Permettant aux collaborateurs de se positionner sur chacune d’entre elles en fonction des besoins prioritaires et de leurs compétences.

En favorisant la prise d’initiatives, les interactions, et l’entraide, l’approche KANBAN positionne les différents membres du projet au cœur du succès de l’organisation. Le but de cette méthode est de construire une véritable dynamique d’équipe, permettant d’anticiper plus facilement les points de blocages et de prendre les mesures adéquates à leur résolution.

Les tâches suivent des étapes préalablement définies lors de la phase de découpage du projet en Workflow. Le travail évolue donc progressivement en fonction des activités de chacun. Les équipes projet décident en toute transparence de travailler sur une et unique tâche à la fois, évitant ainsi toute dispersion due à un nombre trop important d’actions à effectuer.

Le KANBAN permet de maintenir une bonne productivité tout au long du projet, tout en réduisant au minimum le risque d’échec et en maximisant la qualité. L’utilisation de cette méthode très flexible est un véritable atout pour la DSI, offrant de nombreuses possibilités jusque-là inexploitées aux équipes projet : concentration sur les tâches à forte valeur ajoutée, amélioration collaborative, meilleure adaptabilité aux changements.

L’Agil’DSI : nouveau modèle pour votre DSI ?

L’agilité est devenue en quelques années un atout indispensable pour les DSI, permettant une meilleure maîtrise des processus, et favorisant le taux de succès des projets. Il est donc primordial pour toute DSI, de s’assurer que la méthodologie utilisée soit la plus adéquate possible en fonction des attentes et des contraintes organisationnelles. Le KANBAN pourrait à bien des titres s’avérer être la solution de l’Agil’DSI

En fournissant aux DSI un contexte de recherche de la perfection à moindre coût et d’optimisation de l’allocation des ressources, la méthodologie KANBAN offre aux sociétés un contexte, favorisant l’émergence de produits et services de qualité. Grâce à cette approche, les DSI sont en capacité de savoir, quoi produire, comment produire et dans quel délai, en évitant les obstacles.

Le KANBAN n’est bien évidement pas une solution miracle pouvant éliminer tous les risques projets. Néanmoins, cette approche apporte à l’activité une amélioration continue basée uniquement sur les processus existants. En utilisant cette méthodologie les équipes projets apprennent à travailler ensemble de manière plus dynamique, plus efficace et avec une plus grande cohésion, favorisant ainsi les chances de succès. Ce duo « méthodologie/collaboration » ne peut que booster l’activité projet au sein de la DSI … Qu’attendez-vous donc pour l’essayer ?

Tribune d’ Asma EL KHEIR, Consultante mc²i Groupe

Lire la tribune sur le site : Solutions numériques

Partagez cet article sur les réseaux sociaux