L’analyse prédictive pour anticiper les risques climatiques, le rôle central des assureurs

Article paru le 30 septembre 2019 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans : Assurance Tribune

En 2018, d’après la Caisse Centrale de Réassurance (CCR), le coût des catastrophes naturelles en France pour les assurances s’élevait à 1,8 milliards d’euros, faisant ainsi de 2018, la 4ème année la plus sinistrée depuis 1946. Le constat se veut alarmant pour les années à venir : un rapport du Sénat estime que d’ici 2050, le montant des sinistres liés aux catastrophes naturelles augmenterait de 50%.

Tribune écrite par Jennifer MABERT, consultante mc²i Groupe

Lire la tribune sur le site : L’assurance en mouvement

Partagez cet article sur les réseaux sociaux