L’innovation publique : un levier avéré pour répondre aux défis de notre société

Article paru le 19 mai 2016 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans : Innovation Secteur Public

L’innovation au cœur de la modernisation de l’état

Portée par les acteurs publics de l’Etat sur l’ensemble du territoire, et dans toutes les administrations, l’innovation publique est un vecteur de réussite de la transformation de l’administration française dans le cadre de la réforme de l’État.
Comme élément de réponse aux défis majeurs de notre société, l’innovation publique répond à ce besoin d’amélioration de la satisfaction des citoyens face à la crise de confiance vis-à-vis du politique, mais également pour garantir une égalité des territoires. Enfin, l’innovation publique s‘appuie sur le collaboratif face à l’affaiblissement du sens collectif en encourageant le développement de nouvelles formes de coopération, et la rationalisation des coûts.

L’usager et l’entreprise comme vecteurs de réussite de cette innovation

L’ambition de l’innovation publique est de pouvoir répondre aux besoins spécifiques d’un territoire, en faisant de l’écoute des usagers et de l’évaluation de sa satisfaction un moteur de la modernisation.

Dans cette perspective, l’initiative "faire-simple.gouv.fr", plateforme collaborative, a été mise en place par le secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP). Celle-ci est composée de trois espaces : un espace où chacun peut proposer ses idées, un espace où agents du service public et usagers se rencontrent et créent ensemble de nouvelles possibilités et un espace de promotion et de suivi pour permettre à tous d’apprécier les résultats des échanges et du dialogue.
La simplification des démarches aux usagers est également un défi pour cette innovation publique. Le projet FranceConnect s’inscrit en plein dans cette initiative, en simplifiant l’accès aux démarches en ligne des usagers grâce à une authentification unique et un échange de données entre les administrations.

Les entreprises n’en sont pas moins concernées. Lancée dans le cadre du programme ‘Dites-le nous une fois’, l’initiative Marché public simplifié (MPS) permet à toute entreprise de répondre à un appel d’offres public plus simplement. Le SIRET devient la seule donnée administrative requise, ce qui réduit les pièces justificatives demandées et facilite l’accès aux marchés publics.

Le collaboratif comme moteur de cette innovation publique

Dans cette volonté de co-construction et d’encouragement du collaboratif constituant un des grands défis de l’innovation publique, l’OCDE a mis en place l’Observatoire de l’Innovation dans le Secteur Public (OISP), une plateforme en ligne pour partager les initiatives innovantes menées dans le monde, et inspirer les innovateurs d’autres pays. Ce programme, co-construit avec 21 pays au sein d’une force opérationnelle co-présidée par la France, à travers le SGMAP - et le Canada, regroupe déjà plus de 110 initiatives innovantes du secteur public. A titre d’exemple, le recours au "nudge" pour optimiser la collecte des impôts et des taxes au Royaume-Uni a été présenté.

Cette méthode, reposant sur l’incitation douce, apparaît progressivement en France comme un levier pour encourager le recours au numérique. Ainsi la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) a déjà mis en œuvre cette démarche pour encourager le recours aux services en ligne afin de ne traiter au guichet, de manière prioritaire, que les demandes complexes.

Les dernières initiatives publiques

Afin d’encourager cette dynamique, la troisième édition de la Semaine de l’innovation publique sera organisée du 14 au 20 novembre 2016. Celle-ci rassemble des événements organisés sur l’ensemble du territoire dans le but de présenter les projets innovants développés dans les services publics.

En 2015, dans le cadre de la précédente semaine de l’innovation, le 1er Barcamp [1] de l’innovation publique, rassemblant plusieurs acteurs pour échanger sur les thèmes de leur choix, avait souligné l’importance d’impliquer davantage l’usager en amont du processus d’innovation publique. Cela se concrétise en 2016 avec la création des ateliers citoyens inspirés des conférences de citoyens permettant aux Français de donner leur avis sur une question qui les concerne. Une première expérimentation est en cours de préparation. Dans un esprit de transparence et de collaboration, les citoyens seront au cœur des décisions publiques lors d’ateliers à la fois présentiels et en ligne.

Enjeu pour les acteurs publics : ne pas passer à côté de cette dynamique

Ainsi, l’innovation publique permettrait de répondre aux besoins propres de chaque territoire et d’améliorer les services rendus à l’usager. L’enjeu actuel pour les acteurs publics est de profiter de cette dynamique pour rapprocher la vision de l’action publique des besoins réels des usagers.

Notes

[1Barcamp : rencontre ouverte qui prend la forme d’ateliers-événements participatifs animés par tous les participants.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux