L’ouverture du marché de l’énergie : Un challenge pour les systèmes d’information

Article paru le 16 février 2017 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans : Énergie

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence le 1er juillet 2007, les particuliers peuvent désormais choisir un fournisseur autre qu’EDF. Lampiris, un fournisseur belge d’électricité 100% renouvelable, racheté en juin 2016 par le groupe Total, vient de remporter pour la troisième fois consécutive les enchères inversées organisées par l’association UFC-Que-choisir. L’association de défense des consommateurs à sélectionné l’offre de Lampiris. Sa proposition est 23% moins chère aux tarifs réglementés de l’électricité et 17% moins chère pour le gaz. Cette offre concerne 270 000 inscrits qui vont pouvoir souscrire aux tarifs les plus compétitifs du marché.

Des demandes de F130 en masse pour Enedis

Cette bonne nouvelle pour Lampiris est un exemple d’événement déclencheur de changements de fournisseur en masse. La F130 est la prestation demandée par le nouveau fournisseur à Enedis lorsqu’un consommateur souhaite changer de fournisseur d’électricité. Elle consiste à raccorder le nouveau consommateur à son nouveau fournisseur tout en le résiliant de l’ancien.

Cette opération ne nécessitera plus systématiquement l’intervention d’un technicien lorsque les compteurs intelligents Linky seront déployés.

Un impact fort sur les systèmes d’information d’Enedis

Les systèmes d’information du gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité devront être capables de gérer en masse ces demandes de F130, lorsque le changement de fournisseur se démocratisera.

À partir du portail SGE (Système de gestion des échanges) et des webservices ouverts aux SI des fournisseurs, Enedis propose de nombreuses prestations. Le portail SGE a été mis en place le 1er juillet 2004, dans le cadre de l’ouverture du marché de l’énergie aux professionnels et constitue depuis un outil majeur pour Enedis.

En effet, ceux-ci peuvent initialiser et suivre en ligne les différentes demandes concernant les prestations d’Enedis et les réclamations qui peuvent en découler. De plus, ce portail permet à tous les acteurs de consulter des informations relatives aux contrats (facturation, consommation,…).

Enedis étant découpé en plusieurs entités (Comptage, Raccordement, Acheminement, Exploitation…) réparties sur tout le territoire, SGE permet au groupe de suivre l’avancement interne des demandes effectuées par les fournisseurs. Lorsqu’il y a un grand nombre de prestations de même type à effectuer, elles peuvent être automatisées et tracées dans des outils spécialisés.

L’évolution des SI des fournisseurs - Une obligation

Le développement de nouvelles offres commerciales passe par l’évolution des systèmes d’information. Dans un rapport de la Cour des comptes de 2015, « La diversité future des offres commerciales exige toutefois que les fournisseurs disposent tous d’un niveau d’information comparable… ». Cette affirmation démontre que les fournisseurs d’énergie doivent eux aussi faire de gros efforts sur l’évolution de leur SI pour pouvoir traiter convenablement les données de leurs futurs clients. Avec l’arrivée des compteurs intelligents, les fournisseurs sont en mesure de proposer des offres adaptées à leur besoins.

Cependant, cette diversité ne pourra s’effectuer que si les fournisseurs possèdent tous un niveau d’information (données, consommation,…) et de système d’information (analyse, sécurisation des données,…) comparable.

Selon le directeur de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), Enedis devra s’assurer que tous les fournisseurs puissent utiliser pleinement les données recueillies par les compteurs intelligents.

De plus, lorsque les offres des différents acteurs du marché auront suffisamment évolué, il est fortement envisageable que les professionnels et particuliers cherchent à se séparer de leur fournisseur historique EDF. Pour faire face aux pics de demande, les systèmes d’information devront être capables d’échanger entre eux et de robotiser les processus de changement de fournisseur.

L’installation des compteurs intelligents et l’évolution des systèmes d’information sont deux éléments importants pour la démocratisation des changements de fournisseur d’énergie. De plus, l’utilisation de ces SI devra permettre d’en faire des outils prépondérants pour le développement des réseaux électriques intelligents. Ces SI offriront aussi la possibilité aux consommateurs de mieux gérer leur consommation. De plus, il est concevable de penser que la sensibilisation des populations au gaspillage énergétique sera plus efficace lorsque celles-ci auront plus d’information utilisable et compréhensible.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux