Le team building, ou l’art de transformer ses ressources en un tout cohérent et productif

Article paru le 13 février 2012 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans :

Dans le palmarès des ingrédients indispensables au succès d’un pilotage de projet réussi, le team building (« construction d’équipe », en anglais) semble figurer en bonne position. Et pour cause : les meilleurs outils, méthodes et infrastructures ne seront d’aucune utilité à un projet dont la ressource humaine n’est pas impliquée.

Aujourd’hui plutôt galvaudé, le concept de team building peut cependant sembler flou. Qu’à cela ne tienne ! Le club Management de Projets se charge de vous l’expliciter par ces quelques lignes !

L’amusement au service de la productivité

Le concept de team building est né aux Etats-Unis au début des années 80, et se base sur de nombreux travaux des années 60, comme les « étapes de Tuckman ». Il a pour objectif de rendre les équipes plus efficaces en resserrant les liens au sein des équipes.

L’atteinte de cet objectif passe bien souvent par la mise en place de situations dans lesquelles les acteurs seront mis à contribution pour atteindre un but collectif, faire preuve de solidarité, communiquer, résoudre des problèmes et prendre des décisions de façon collégiale ou tout simplement partager un bon moment.

Il n’est donc pas difficile d’imaginer comment concrétiser bon nombre de ces situations à l’occasion d’une discussion autour d’un café ou même d’une sortie sportive ou culturelle par exemple. Les agences en communication événementielle proposent, elles, des séminaires dédiés à la cohésion d’équipe.

Certains exercices visent à révéler ou renforcer la confiance que chaque participant peut avoir dans le groupe, d’autres à démontrer la force créative du groupe ou, enfin, sa capacité à trouver des solutions ou prendre des décisions en équipe.

Avec le temps, se sont développées des bonnes pratiques autour du team building, à l’instar des 12 « C » de Susan M. Heathfield

Les retombées positives sur le projet

Outre une ambiance de travail saine et agréable, le team building favorisera l’épanouissement personnel des membres de l’équipe/

On observera bien souvent une motivation accrue, une implication plus forte, une meilleure résistance au stress et une plus forte adhésion au projet.
Par ailleurs, certains exercices (notamment les manifestations sportives ou bien les jeux de rôle) peuvent permettre aux membres de l’équipe de découvrir leurs collègues sous un nouveau jour et d’apprécier certaines capacités qu’ils n’auraient pu déceler dans le quotidien du projet.

Une fois dévoilées, ces mêmes capacités peuvent être plus facilement exploitées dans le cadre professionnel.
Le team building peut également profiter à la communication qui, bien souvent, se fluidifie avec la proximité des membres d’une équipe.

Pour finir, l’un des aspects les plus intéressants du team building reste d’aider les collaborateurs à prendre conscience du fait qu’ils forment une équipe avec des objectifs communs et qu’ils peuvent et doivent profiter de cette alcôve pour accroitre leur efficacité personnelle et contribuer à celle des autres.

Et votre équipe ?

Votre équipe s’entend à merveille et vos projets avancent de façon spectaculaire ? Vous ne pouvez que vous enorgueillir d’avoir réussi à insuffler une véritable symbiose entre vos collaborateurs mais dans le cas contraire, peut-être pourriez-vous réfléchir à mettre un place quelques pratiques bien courantes de team building à commencer, par exemple, par l’organisation d’un petit déjeuner au bureau une fois par semaine…


L'espace débat des EchosCet avis d’expert a été également publié sur : Le Cercle Les Échos

Partagez cet article sur les réseaux sociaux