Vie d’entreprise

Lumière sur Sara El Bekri : consultante mc²i Groupe et sportive de haut niveau en route pour les J.O. de Londres.

Bookmark and Share

le 18 avril 2012

mc²i Groupe soutient Sara El Bekri, qui mène une double carrière de consultante en Systèmes d’Information au sein du cabinet et de nageuse de niveau international.

Transcription de la video

Bonjour je m’appelle Sara EL BEKRI, on est à la Croix Catelan, club de Lagardère Paris Racing et aujourd’hui vous allez me suivre dans mon quotidien.

Ici c’est les vestiaires, donc je vous rejoins tout de suite au bord du bassin.

Quand et où avez-vous commencé à pratiquer la nage comme sport ?

J’ai commencé à nager assez jeune, je me rappelle que ma première compétition était à l’âge de neuf ans à peu près donc c’est le premier souvenir que j’ai en compétition de natation. J’étais dans un club et donc très vite comme on progresse petit à petit, il y a les entraineurs qui nous proposent une compétition et puis à neuf ans j’ai commencé à en faire et puis j’y ai pris goût parce qu’on est un peu en concurrence avec tous ceux avec qui on s’entraine dans l’année.

Vous vous imaginiez dès le départ devenir nageuse professionnelle ?

En réalité, je n’ai jamais pensé devenir nageuse professionnelle, ça s’est vraiment fait au cours des années au fil de l’eau, et puis j’ai commencé une compèt’ après j’ai progressé un peu, je suis passée des compétitions nationales aux compétitions magrébines, ensuite des magrébines aux compétitions continentales etc. Après je suis venue en France, ça m’a encore plu et puis après j’ai continué à faire un petit championnat du monde par-ci puis après encore une compétition continentale et puis ça s’est fait comme ça au fil de l’eau. Je n’ai jamais pensé en faire un sport ou devenir plus ou moins professionnelle dans l’exercice de la natation.

Quelles sont les valeurs communes entre votre vie de sportive et votre vie chez mc2i Groupe ?

Je crois qu’il y a énormément de valeurs qu’on retrouve dans le milieu du travail. Il y a ce que je disais avant, c’est l’esprit d’équipe. C’est-à-dire le fait d’être là les uns pour les autres. Il y a aussi l’organisation parce que pour venir s’entraîner on a un calendrier dans l’année. On connaît les compétitions donc ça correspond à des échéances pour nous et donc on s’organise en fonction de ça, soit avoir une certaine rigueur pour venir tous les matins et puis tous les soirs etc. avec une certaine hygiène de vie. D’ailleurs il est 9h30 et je dois y aller. A tout à l’heure.

Nous voilà arrivés au siège de mc2i Groupe. C’est ici que les consultants se retrouvent de temps en temps donc suivez moi

Racontez-nous comment vous avez rejoint mc2i Groupe ?

La première fois que j’ai entendu parler de mc2i Groupe, c’était par le biais d’un ami qui y travaillait et qui y travaille encore. Il m’a parlé un peu de la boîte, de ses valeurs, de ce que ça pouvait m’offrir, du domaine, du secteur, etc. et puis après il m’a proposé de déposer ma candidature, ce que j’ai fait.

Qu’est-ce que qui vous a convaincu chez mc2i Groupe ?

Ce qui m’a convaincu de rejoindre mc2i Groupe, c’était les valeurs promues par l’entreprise. Il y a tout d’abord le management de proximité, c’est-à-dire le fait d’avoir quelqu’un qui nous suit à longueur d’année, qui connaît notre CV, qui sait ce qu’on peut apporter, et qui sait ce dont on a besoin pour devenir meilleur. Il y a également le fait qu’il y a des Clubs de Capitalisation, et ça je crois que c’est une particularité propre de cette entreprise. C’est ces clubs où on se retrouve entre consultants pour échanger des sujets divers et on est toujours en contact avec ce qui se passe sur le marché dans la vie, dans la recherche, et c’est cette richesse qu’on peut apporter également par la suite aux clients comme on peut enrichir notre expérience propre.

Vous avez une équipe de supporters mc2i Groupe ?

Je suis toujours étonnée de savoir après chaque compétition le nombre de personnes qui ont pu suivre. Il y a une télé au siège donc des fois ils l’allument quand ils savent que je nage, et après dès que je sors de l’eau je retrouve une tonne de messages, une tonne de mails où ils m’encouragent. C’est toujours sympa de savoir qu’il y a des gens au travail qui sont en train de nous suivre.

dans la rubrique Vie d’entreprise