Predice, un programme régional de transformation digitale du système de santé

Article paru le 16 décembre 2019 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans : Santé

« Si notre système reste l’un des plus performants au monde, il est confronté à de nouveaux défis. »

« Nous devons à la fois agir pour préserver ce que nous avons reçu en héritage et pour moderniser un système de santé qui doit s’adapter aux enjeux de notre temps »

Extrait du discours sur la transformation du système de santé "Prendre soin de chacun" du Président de la République, Emmanuel Macron (18/09/2018)

Un système national de santé français vieillissant qui nécessite d’être repensé

Le système de santé français est l’un des plus performants au monde. Cependant, il doit aujourd’hui se moderniser pour faire face à de nouveaux enjeux technologiques (évolution numérique, outils), épidémiologiques (population vieillissante, augmentation des maladies chroniques), sociaux (fracture géographique), mais également pour répondre aux nouvelles attentes des professionnels et des patients en matière d’accès aux soins et à l’information.

Annoncé en 2018 par le Président de la République, le projet « Ma santé 2022 » vise à transformer le système de santé français par la mise en application de plusieurs mesures :

  1. Former le corps médical de demain aux futurs besoins du système de santé
  2. Créer des hôpitaux de proximité et des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS) au service des patients
  3. Utiliser le numérique au service de la santé en développant des outils pour le partage de l’information en santé (ENS : espace numérique de santé, DMP : dossier médical partagé...)

Les nouvelles ambitions nationales en e-santé deployées en région

Les ambitions nationales en e-santé se déploient également en région avec l’émergence des plateformes régionales de santé, pilotées par les Agences Régionales de Santé (ARS) ; celles-ci définissent et appliquent la politique de santé au plus près des besoins de la population. En ce sens, la région Hauts de France se distingue en lançant « Prédice » sa plateforme régionale de santé, qui s’inscrit en parfaite adéquation avec le volet numérique de « Ma santé 2022 ».

La plateforme Predice : un bouquet de services numériques pour les acteurs et usagers en santé

1) Une plateforme qui se démarque des plateformes régionales de santé existantes par son offre de services

L’ARS des Hauts de France a ainsi lancé au second semestre 2018 le programme innovant Prédice. Son ambition est de mettre à disposition des professionnels de la santé et des usagers un bouquet de services numériques mutualisés. Il prévoit notamment d’améliorer la coordination des acteurs de la santé, la qualité des prises en charge mais également l’accès aux soins :


Le bouquet de services Prédice (Source : FHF des Hauts-de-France)

Les services de mise en relation et de coordination ont pour objectif de permettre aux professionnels de la santé et aux patients de mieux échanger avec les différentes composantes du système de santé, et de simplifier les démarches des patients.

  • Exemples pour les professionnels de santé : identifier un ou plusieurs confrères, accéder à la ligne de vie du patient, partager le compte rendu d’hospitalisation, recevoir des notifications de retour à domicile du patient…
  • Exemples pour les usagers : prendre un rendez-vous ou faire sa préadmission en ligne, avoir accès à ses données de parcours...

La télémédecine vise notamment à contribuer à la baisse des inégalités sociales et territoriales de santé qui est l’objectif premier du projet Prédice.

  • Exemples pour les professionnels de santé : proposer une prise en charge à distance en téléconsultation, accéder à l’avis d’un spécialiste grâce à la télé-expertise...
  • Exemples pour les usagers : accéder à une téléconsultation à partir du domicile par un professionnel ou une structure médico-sociale

2) Des outils interconnectés

Les professionnels de santé et les usagers peuvent, via différents appareils, accéder aux services de la plateforme Prédice qui sont eux-mêmes connectés aux SI nationaux et locaux de santé :


Le programme Prédice (Source : FHF des Hauts-de-France)

3) Un calendrier ambitieux sur deux ans

Afin de répondre rapidement et au mieux aux nouveaux besoins de notre société, le déploiement des services Predice se veut progressif et se prolongera en 2020. Les prochains services déployés concerneront davantage les usagers avec la mise en place des e-rdv et du portail patient d’accès à la plateforme.


Le calendrier Prédice (Source : FHF des Hauts-de-France)

Emilie Goguillon

Partagez cet article sur les réseaux sociaux