Project Management ...in the Clouds

Article paru le 13 octobre 2011 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans :

Vous l’avez probablement lu, la suite bureautique en ligne Office 365 de Microsoft s’enrichirait du fleuron de ses outils de planification : Ms Project. Microsoft dément mais plusieurs de ses partenaires, cet été, ont vendu la mèche.

Un tel nouveau service, "Project Online", ne serait finalement pas surprenant, la tendance actuelle orientée "service" plutôt que "produit" pousse bien des éditeurs à proposer des versions "Cloud" et les outils de gestion de projet ne font pas exception à la règle.

Le chef de projet dispose déjà de nombre d’outils web collaboratifs pour gérer son projet : wiki, bases documentaires, messagerie, calendriers, planification, gestion des tâches, gestion des ressources… De la version web à la Version "Cloud" il n’y a qu’un pas que bien d’entre nous sont tentés de franchir.

La suite bureautique de Google fait d’ores et déjà partie de leader dans le domaine des outils collaboratifs partagés avec sa messagerie, bien sûr, mais aussi la gestion documentaire et la gestion de calendrier ou la gestion des tâches. A noter que Google propose maintenant l’accès hors ligne à sa messagerie et aux documents bureautiques.

Il manque toutefois à cette suite des outils plus proches du travail du chef de projet et c’est peut être ce que Microsoft tenterait de faire avec "Project Online".

Mais qu’attend le chef de projet du Cloud exactement ?

Des outils de gestion de projet fonctionnels et complets, naturellement. Mais aussi des coûts réduits, une mise en œuvre rapide, une grande évolutivité, un partage d’informations simplifié ou l’absence de contraintes d’installation ou de contraintes hardware. Ces solutions ont beaucoup d’atouts.

Au-delà des deux grands acteurs que nous avons évoqué, nombre de petits éditeurs ont déjà développé leur propre offre Cloud pour le chef de projet et sont, pour certains, déjà bien implantés.

Toutes ces solutions sont multi-projet et incluent, bien sûr l’hébergement de vos données par l’éditeur lui-même :

  • Planbox, conçu spécifiquement pour la méthode agile "SCRUM",
  • Project office, qui propose des notifications sur votre smartphone,
  • Liquid planner, qui communique sur sa simplicité d’utilisation,
  • Basecamp, dont nous parlions déjà en avril 2008, et qui affiche maintenant de belles références,
  • Zoho Projects, membre de la suite "Zoho" que nous avions également décrite à l’époque, et qui propose à son tour une version Cloud séduisante par ses fonctionnalités.
  • CollaborateCloud annonce clairement la couleur dans le nom de son produit.

Un hic, toutefois, aucune de ces solutions ne propose une version francophone, mais est-ce encore un problème dans nos équipes ?
Ces solutions sont toutes payantes, entre 20 et 150 dollars par mois selon la formule choisie, nombre de projets, d’utilisateurs, mémoire de stockage.

Les éditeurs proposent tous une évaluation gratuite de 15 ou 30 jours, alors, pourquoi ne pas vous faire votre idée vous-mêmes ?

Partagez cet article sur les réseaux sociaux