SEO : Que faut-il retenir de l’année 2015 ?

Article paru le 19 avril 2016 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans : Relation Client SEO

S’il fallait retenir 3 chiffres

  • La première page de Google concentre 91% des recherches effectuées sur le web
  • Les trois premiers résultats d’une requête bénéficient de 61% des clics
  • Les résultats naturels (SEO) représentent 70% des clics

Quelles tendances dans les stratégies de positionnement naturel ?

Le contenu ! Voici peut-être le maître mot de toute stratégie de positionnement. En effet, 2015 voit perdurer l’optimisation de la qualité du contenu à travers des tendances comme le marketing de contenu (trouver les centres d’intérêts du public ciblé, identifier le type de contenu à publier ou encore susciter l’engagement). Par ailleurs, le travail de la “longue traine”, ces groupes de mots clés très spécifiques, semble également toujours d’actualité. Nous avons également vu renaître de vielles pratiques telles que l’optimisation des balises de code “meta description” ou “image alt”, qui avaient pu jusqu’alors être négligées. En revanche, le guestblogging s’essouffle (attention aux pénalités manuelles que suscitent les échanges de liens) au profit du linkbaiting, cette stratégie qui consiste à inciter les utilisateurs d’un site à créer un lien naturel depuis leur propre site / blog.

QUID de l’actualité Google ?

En 2015, nous retiendrons trois annonces du géant du web qui ont secoué l’actualité SEO :

  • Avril 2015 : Mobilegeddon

Surnommé après “Armageddon”, cette mise à jour de l’algorithme Google annonçait des changements notoires dans le référencement naturel mobile. En effet, Mobilegeddon donne avantage au positionnement des sites mobiles (et ne concerne donc que les requêtes effectuées depuis un smartphone ou une tablette). L’agence marketing BrightEdge constate à ce titre en 2015 une baisse de 21% du positionnement des URL non “mobile friendly”.

  • Juin 2015 : Google Pigeon

Il s’agit de la dernière mise à jour importante de l’algorithme Google. Elle favorise le “référencement local”, soit les résultats associés à un lieu tant sur Google Maps que sur les résultats classiques.

Trois recommandations SEO pour surfer sur cette mise à jour :

1 - Travailler l’autorité du nom de domaine

2 - Mettre en place un annuaire des boutiques comme les “store finders”

3 - S’assurer tant de la qualité que de l’autorité des liens pointant vers son site

  • Octobre 2015 : Google RankBrain

Mais que ce cache derrière cette expression bien savante qui a fait son apparition sur la toile le 26 octobre dernier ? Google RankBrain est un système d’intelligence artificielle d’apprentissage automatique utilisé par Google dans son processus de recherche. En d’autres termes, c’est un programme utilisant divers outils pour traiter et trier les pages web et ce, dans le but de répondre aux requêtes effectuées par l’utilisateur par les pages les plus pertinentes.

En bref, que faut-il retenir pour bien commencer 2016 en SEO ?

  • Conserver les bonnes pratiques : optimisation du contenu, des balises, soin de l’UX (User Experience) et de l’architecture technique du site
  • Etablir une stratégie de référencement local
  • Oublier, hélas, le guestblogging
  • Soigner la qualité de vos contenus et des liens pointants vers votre site (Panda & Pingouin ne sont jamais bien loin !)
Partagez cet article sur les réseaux sociaux