mc²i Groupe présente sa 2ème édition du livre blanc Core RH pour répondre aux enjeux RH à l’international

Article paru le 18 décembre 2018 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans : Core RH Ressources humaines

Mardi 20 novembre a été organisé une table ronde qui présentait la 2ème édition du livre blanc Core RH à nos clients.

Animée par Benoit Capitant, directeur de l’expertise RH et Marie-Laure Codaccioni, manager RH, cet événement a permis les retours d’expérience de nos clients IPSEN et SEPHORA.

Le Core RH : Accélérateur de la transformation digitale des ressources humaines. Restitution de l'enquête mc2i Groupe sur les projets Core RH en 2018

L’intégralité du livre blanc "Core RH 2018" de mc²i Groupe est disponible sur simple demande via le formulaire en ligne ci-dessous ou via Twitter auprès de Benoit Capitant, directeur de l’offre "Conseil en SIRH".

Je souhaite recevoir le livre blanc Core RH 2018

Vous pouvez également consulter la synthèse de notre travail ci-dessous.

Qu’est-ce qu’un Core RH ?

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises à dimension internationale souhaitent disposer des informations de tous leurs salariés de manière structurée et centralisée. Mais la gestion des ressources humaines doit répondre à des problématiques globales d’organisation et s’adapter aux exigences locales.
Le Core RH se présente comme le réservoir de données communes d’une entreprise internationale et permet de définir une stratégie globale RH tout en répondant aux exigences locales aussi appelée politique « glocalisée ».

Comment a été réalisé ce livre blanc Core RH ?

Le livre blanc est le résultat d’une enquête menée auprès de 40 entreprises privées et publiques issues de différents secteurs d’activités. Les décideurs RH et SIRH ont été interrogé sur les enjeux, les architectures applicatives, le degré d’harmonisation des processus et outils RH, ainsi que les facteurs clés du succès de ce type de projet.

Quels sont les enjeux ?

Parmi les enjeux d’un projet Core RH, la mise à disposition des données fiables permet de développer la marque employeur, de moderniser les outils SIRH et d’adopter un langage commun. De ce fait, l’harmonisation des outils et processus RH contribue à la fluidité des processus de recrutement, à la mobilité, améliore la gestion de carrière et la formation mais surtout optimise le pilotage et le reporting RH.
Aujourd’hui il existe quatre modèles d’architecture du Core RH : Top-Down, Hybride, Data-Centric et Bottom up qui dépendent des contraintes internes et de la stratégie de chaque société.

Les facteurs clés du succès et les points de vigilance de ce type de projet ?

Les clés du succès d’un tel projet sont multiples. Nous pouvons citer un sponsoring fort de la DRH Groupe ou de la Direction Générale pour faciliter l’engagement et les arbitrages, une volonté d’harmonisation des processus à l’échelle du groupe et une conduite du changement tout au long du projet.
Il existe également un certain nombre de points de vigilance spécifique à ce type de projet. En effet, dans une logique internationale, les cultures de travail sont différentes, les données sources sont hétérogènes et parfois de mauvaise qualité et enfin conserver un Core RH global cohérent peut être difficile tout en s’inscrivant dans une logique de « Glocalisation ».

Partagez cet article sur les réseaux sociaux