mc2i News hors-Série Energie & Utilities N°6

Article paru le 4 mai 2018 | Partager sur les réseaux sociaux

Classé dans : Newsletter Énergie

Vous informer, c’est déjà vous conseiller.

mc²i Groupe édite une lettre à destination de ses clients depuis de nombreuses années dans le but de les informer et de faire partager l’expertise du cabinet.

Nous vous proposons de lire ce numéro en ligne en naviguant sur les différents articles ci-dessous ou de télécharger cette version en pdf (1,8 Mo).

Télécharger la lettre Energie & Utilities hors série n°6

Lire l’édito d’Anthony Frescal et de Matthieu Jouvin, Directeurs de l’expertise Energie & Utilities

Édito

Ce début d’année 2018 a été marqué par de nombreux évènements en faveur de la transition énergétique, comme le One Planet Summit. Ces événements, couplés à l’émergence de nouveaux acteurs et de nouvelles offres, témoignent d’une accélération des initiatives. Autant de beaux défis à relever pour les acteurs du secteur de l’énergie & des utilities. C’est donc avec un plaisir tout particulier que je vous présente ce Hors-Série mc²i Groupe entièrement consacré à notre expertise des énergies & des utilities.

Des fournisseurs, aux gestionnaires du réseau de transport et de distribution d’électricité et de gaz, sans oublier les gestionnaires de services collectifs, tous les acteurs du secteur de l’énergie sont confrontés à de nouveaux enjeux tels que :

  • la mise en place d’une Europe de l’énergie avec de nouveaux codes réseaux ;
  • la multiplication des acteurs de l’énergie depuis l’ouverture du marché ;
  • le passage d’un mode de production et de distribution centralisé et vertical, au profit de sources diversifiées, décentralisées et difficilement prévisibles ;
  • la nécessité d’améliorer l’efficacité énergétique et de réaliser des économies d’énergie ;
  • la montée de nouveaux usages tels que la mobilité électrique ou l’autoconsommation.

A ces enjeux, s’ajoutent la digitalisation du secteur rendue possible par l’essor des nouvelles technologies : Big Data, Cloud, IoT, Blockchain ou encore Intelligence Artificielle. Elles accompagnent l’intégration des ENR via une gestion intelligente de l’énergie permise par le traitement de la donnée. Le digital impacte aussi en profondeur toute la chaîne de valeur de l’énergie : de la production à sa fourniture, en passant par son transport, mais offre également de nombreux services et opportunités.

Transition énergétique, décentralisation de la production, nouvelles méthodes de stockage et de recyclage, couplage d’énergies, transformation digitale et gestion de la donnée : le secteur de l’énergie est en pleine mutation. Nous partageons avec vous dans les prochaines pages, notre vision et expertise de cette révolution du secteur, qui modifie les relations entre tous les acteurs et annonce l’avènement de nouveaux business models.

Bonne lecture.

Expertise

Pourquoi les Smart Grids sont-ils au cœur de la nouvelle révolution industrielle ?

Jeremy RIFKIN a popularisé la théorie d’une nouvelle révolution industrielle basée sur la convergence des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) et des énergies renouvelables. Le monde et l’économie de demain se doivent d’être plus smart, plus fonctionnels, plus circulaires et plus transverses. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’Industrie 4.0, rendue possible grâce aux progrès technologiques tels que l’Industrial Internet of Things (IIoT) ainsi que le Cyber-Physical System (CPS).

Expertise

Les systèmes solaires PayGo, l’avenir de l’électrification dans les zones rurales des pays en développement ?

Alors que l’autoconsommation a le vent en poupe dans les pays développés et notamment en France pour des raisons essentiellement écologiques, elle représente un enjeu socio-économique plus important encore pour les pays en voie de développement. Aujourd’hui, 1,2 milliard de personnes - issues pour 95% d’entre elles des pays d’Afrique sub-saharienne ou d’Asie du Sud-Est - n’ont pas d’accès au réseau électrique. Ces zones, majoritairement très pauvres et rurales, n’ont pas les ressources nécessaires afin d’investir massivement et de permettre le bon développement de leur réseau. A titre d’exemple, atteindre un taux d’électrification de 70% en Afrique nécessiterait un investissement annuel équivalent à plusieurs années d’investissement dans tout le secteur de l’énergie sur le continent.

Expertise

La Blockchain, vers une (r)évolution du secteur de l’Energie ?

SolarCoin, ElectriCChain, Transactive Grid, derrière ces mots se cachent peut-être les précurseurs du monde de l’énergie de demain. Ces projets s’appuient sur la technologie "Blockchain", mise en avant par le BitCoin en 2009 et dont l’objectif est de mettre en place un registre décentralisé de transactions validées par un système de consensus. En quoi cette technologie peut-elle être une réponse aux enjeux du secteur de l’énergie ?

Expertise

Quelle data science pour le secteur de l’énergie ?

Face à l’explosion des données en circulation et à leur variété toujours plus grande, une discipline est devenue omniprésente dans toutes les entreprises, représentant un moteur significatif de croissance : la data science. Il s’agit de filtrer, d’analyser, de corréler des données hétérogènes grâce à des algorithmes spécifiques à chaque activité qui permettent de tirer des informations à forte valeur ajoutée. Ces informations sont ensuite prises en compte dans les processus décisionnels stratégiques et opérationnels.

Expertise

L’autoconsommation, un modèle qui séduit

Cette solution concerne majoritairement des sites isolés mais compte aujourd’hui de plus en plus d’adeptes qui ne sont pas nécessairement déconnectés du réseau. Comment devenir autoconsommateur ? Pourquoi adopter cette nouvelle tendance ? Et quel rôle jouent les grandes entreprises et les start-up dans cette évolution de consommation ?

Expertise

Network code on, vers une meilleure intégration des marchés européens de l’électricité

Les marchés de l’électricité fonctionnent sur le même principe d’équilibre permanent entre production et consommation. De nombreux risques ou aléas (variation des températures, surconsommation, défaillance réseau) font fluctuer la consommation alors que la production est globalement stable et prédictible. Le Network Code on Electricity Balancing (NC EB) a pour ambition d’harmoniser les codes régissant certains mécanismes de marché à l’échelle européenne pour créer un marché d’ajustement européen facilité.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux